Everett's Artwork

LA MÈRE D’EVERETT RUESS, STELLA KNIGHT RUESS, n’aurait pu imaginer vivre sereinement sans une pratique intense de l’art sous le toit de leur maison de Los Angeles. Fascinée par la danseuse et chorégraphe Isadora Duncan (1877-1927), elle se passionne également pour l’art graphique, avec une préférence pour la gravure sur bois. Vers 12-13 ans, son fils cadet a plaisir à la suivre dans ses expériences, même si souvent, c’est elle qui termine le travail, affine les traits, soigne l’impression finale – Stella ira même, après la disparition de son fils, jusqu’à signer des œuvres à sa place.

Difficile de dire combien de « blockprints » Everett aura pu achever avant de s’éclipser en 1934, mais le site américain www.everettruess.net (dont l’administrateur et propriétaire a obtenu les droits d’exploitation auprès des enfants de Waldo Ruess) propose des tirages contemporains d’une trentaine de dessins, dont plusieurs sont superbes.

Remerciements à Ken Sanders pour les images présentées ici.

Close Menu